TROISEL développe une activité de logistique et transport de véhicules de compétition

Après ANGELI MOTORS qui met au point un prototype de véhicule de compétition
100 % électrique, et
QUIKKY GAMES, spécialisé dans la conception de jeux de société, TROISEL est la 3e société à intégrer la pépinière depuis début 2014.

                        C’est à partir du 1er avril 2014 que la société Troisel va implanter son activité de Transport et logistique de véhicules de compétition au Nogaropôle, en prenant possession de l’atelier n°2 de la pépinière, et en créant un emploi sur le site. Troisel, dont le cœur de métier réside dans la construction de bâtiments industriels depuis près de 50 ans, a développé ces dernières années des prestations de niche pour acheminer des engins de course en France et partout dans le monde.

 TRANSPORT TROISEL

Camion TROISEL – Transport de Porsche et de Ferrari

Salon de l’auto, Dakar, Pikes Peak : déjà de belles références

« Nous avons démarré en 2007, pour le compte du championnat Mitjet Series organisé par Jean-Philippe Dayraut, pilote pro et dirigeant de VIP CHallenge », explique Didier Lescos, directeur général de Troisel. L’activité, commercialisée auprès d’organisateurs de courses et d’événements, est vite montée en puissance, avec quelques belles références : Salon de l’auto en 2012, préparation d’un camion d’assistance pour le Paris-Dakar en 2011, transport vers le circuit d’El Jadida au Maroc pour une démonstration de pilotes WTCC….

      PIKES PEAK TROISEL

Camion TROISEL – Transport aux courses de Pikes Peak

    
C’est avec des prestations pour les courses de côte de Pikes Peak aux Etats-Unis – les plus réputées au monde – que Troisel a achevé de gagner sa réputation d’efficacité dans le milieu des sports mécaniques. « Cela nous a permis de démontrer tout notre savoir-faire. Pour ce genre d’événement, il faut pleinement maîtriser les process administratifs et douaniers, mais aussi les problématiques liées au transport aérien international, ou encore à l’acheminement en parallèle de pièces détachées par voie de mer » poursuit Didier Lescos.

Franchir un nouveau cap, au Nogaropôle

Aujourd’hui, l’implantation au Nogaropôle représente une nouvelle étape majeure pour Troisel. C’est à partir de l’atelier de la pépinière que sera gérée l’ensemble de la logistique de différentes compétitions en France et en Europe. L’entreprise assurera pour ses clients des prestations de préparation, réparation et stockage de matériel logistique (tentes, balances de pesée, matériel promotionnel…). Dans cette perspective, Troisel a d’ores et déjà recruté un technicien spécialisé, entièrement dédié à ces missions.

Pour Didier Lescos, qui est par ailleurs Vice-président du circuit de Nogaro, « Le choix du Nogaropôle s’imposait, en tant que vecteur fort d’image et de communication. C’est ici que nous souhaitons nous développer, avec comme objectif de construire un bâtiment dédié au transport et à la logistique de compétition, sur la zone d’activité du Nogaropôle, à l’horizon 2016 ».

Consulter l’article en pdf.